Traduction régulière ou traduction certifiée ?

Traduction régulière ou traduction certifiée ?

Le sceau apposé sur un document par un traducteur assermenté n’est pas, par sa nature même, un signe de qualité supérieure de la traduction. Le client qui commande une traduction régulière reçoit également un document traduit fidèlement et selon les règles de l’art. Le seul critère est l’objet du document. S’il n’est pas nécessaire de le déposer auprès d’un tribunal, d’une douane ou d’une autre autorité gouvernementale, ou encore auprès d’une banque ou d’une autre institution financière, une traduction régulière suffit.
Le groupe de documents qui nécessitent le plus souvent une certification par un traducteur assermenté comprend : les certificats de fin d’études, les diplômes, les certificats, les contrats, les factures, les documents financiers et bancaires, les confirmations d’inscription au registre du commerce, les garanties bancaires, les procurations, les actes notariés, les documents de procès et les décisions judiciaires, les testaments et les documents médicaux.